• Accueil
  • > Recherche : chateauneuf du pape cépage

16 février

Cuvée du Père Pape

Classé dans : — Beatrice @ 11:02

Logo des Vignobles Mayard            Domaine du Père Pape, AOC Chateauneuf du Pape              Vendanges manuelles au domaine

 

Situation géographique : constitué de 17 hectares d’un seul tenant, se situe sur la partie Sud de l’appellation Châteauneuf du Pape. 

Sol et sous-sol : terroir sablo-limoneux et argilo sableux, recouvert de diluvium alpin (les fameux galets roulés). 

Cépages : Grenache 65%,  Syrah 20%,  Cinsault 15%. 

Age des Vignes : 45 ans de moyenne 

Vinification : Les terroirs du Sud de l’appellation sont souvent les plus précoces. Les vendanges débutent par les syrahs suivis par les Grenaches rouges.  La vendange en caisse est manuelle, avec un tri sévère à la vigne. Les raisins sont éraflés et foulés en totalité, rentrés en cuve par gravité. Les fermentations traditionnelles sont de 18 à 22 jours en cuve ciment d’une centaine d’hl avec maîtrise des températures par drapeaux. Le pressurage se fait par un pressoir pneumatique. 

Elevage : 1/3 élevé en foudre et 2/3 élevée en cuves ciment entre 12 et 18 mois  selon les millésimes. La mise en bouteille s’effectue au 2éme printemps suivant l’année de récolte. 

Température de dégustation : 17°C 

Accord mets et vins : Ces caractéristiques lui permettront d’accompagner idéalement les viandes grillées ainsi que les fromages secs.  

  

                                     Vins des Côtes du Rhône

Cuvée La Crau de Ma Mère Blanc

Classé dans : — Beatrice @ 10:54

Logo des Vignobles Mayard             La Crau de Ma Mère, AOC Chateauneuf du Pape              La Crau de Ma Mère

Situation géographique : Deux parcelles différemment exposées constituent l’assemblage de notre blanc, une sur le lieu-dit de Montpertuis, l’autre sur la partie sud-est de l’appellation, lieu-dit de Piéredon. 

Sol et sous-sol : diluvium alpin, sol argilo sableux et sol sablo limoneux. 

Cépages : repose sur les 5 variétés  de cépages blancs, 30% grenache blanc, 30% Clairette, 30% Bourboulenc, 8% Roussanne, 2% Picpoul. 

Age des Vignes : 40 ans de moyenne. 

Vinification : La maturité de chaque cépage nous impose une cueillette sélective. La vendange en caisse est manuelle. Le pressurage direct se fait par un pressoir pneumatique. Débourbage au froid. Maîtrise des températures par drapeaux entre 15 et 20°. 

Elevage : L’élevage sur lies très fines s’échelonne jusqu’au printemps, la mise en bouteille est précoce mai ou juin de l’année suivant la récolte. 

Température de dégustation : 12°C 

Accord mets et vins : accompagne à la perfection les viandes blanches, poissons, noix de saint jacques et fromages de chèvre. 

 

                       Vins des Côtes du Rhône

Cuvée La Crau de Ma Mère Rouge

Classé dans : — Beatrice @ 10:44

Logo des Vignobles Mayard                  La Crau de Ma Mère, AOC Chateauneuf du Pape                 La Crau de Ma Mère

Situation géographique : provient d’une sélection de très vieilles vignes situées sur le lieudit de la Crau au Nord-Est de l’appellation et référencées au Conservatoire du Grenache. 

Sol et sous-sol : exposés sur le plateau de la Crau au nord-est de l’appellation, sols argilo calcaire, molasse du miocène recouvert de diluvium alpin (le fameux galet roulé). 

Cépages : jusqu’au millésime 2003 cette cuvée est constituée de 80 % Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre. L’assemblage des deux derniers millésimes 2004 et 2005 s’oriente vers plus de mourvèdre (20%), issue de jeunes vignes, 15 % syrah, 65 % grenache vieilles vignes. 

Age des Vignes : 80 ans pour le Grenache, 25 ans pour la syrah et 8 ans pour le mourvèdre. 

Vinification : Les maturités de chaque parcelle déterminent la chronologie des vendanges. Les Grenaches de la Crau, vignes centenaire sont très souvent ramassées fin septembre voire début octobre. Le mourvèdre, cépage tardif achève souvent l’étape cruciale de la vendange.  La vendange en caisse est manuelle, avec un tri sévère. Les raisins sont éraflés et foulés partiellement ou en totalité, rentrés en cuve par gravité. Les fermentations  traditionnelles sont de 18 à 25 jours en cuves ciment d’une centaine d’hl avec maîtrise des températures par drapeaux. Le pressurage se fait par un pressoir pneumatique. 

Elevage : élevée en foudres neufs entre 12 et 18 mois  selon les millésimes. La mise en bouteille s’effectue au 2éme printemps suivant l’année de récolte. 

Température de dégustation : 17°C 

Accord mets et vins : accompagne à la perfection les viandes en sauces, les gibiers puissants ainsi que les fromages laiteux et gras.   

 

                        Vins des Côtes du Rhône

 

 

 

12 février

Pour un bon vin, une bonne taille : gobelet, guyot, cordon de royat.

Classé dans : Actu du domaine dans la vigne et dans la cave — Beatrice @ 8:13

                                    Taille des vignes à Chateauneuf du Pape

La taille gobelet 

Concerne le Grenache rouge et blanc, le Mourvèdre et le Cinsault. 

La taille gobelet consiste à former des bras issus d’un pied central afin de répartir et d’aérer la végétation ainsi que la vendange. Ce type de taille a pour objectif de modérer la production en utilisant que les 2 ou 3 premiers bourgeons qui se trouvent à la base des sarments.

Cette taille dite en « gobelet » est à préconiser dans les régions les plus ensoleillées. La végétation forme un parasol qui protège les raisins contre les brulures du soleil. Par contre dans les régions humides, l’effet parasol se transforme en effet parapluie. Une hydrométrie élevée reste contenue dans le feuillage, tendant à favoriser le développement de la pourriture grise.

                                                                        Taille gobelet 

(more…)

18 janvier

Vinification et élevage de nos Châteauneuf du Pape

Classé dans : Actu du domaine dans la vigne et dans la cave — Beatrice @ 14:38

Les vins blancs : 

Nos vendanges débutent très souvent avec les blancs, vinifiés en cuves inox, les moûts sont tout d’abord débourbés à froid. Après levurage et départ en Fermentation Alcoolique (FA), les températures sont maîtrisées  entre 12 et 18°, les moûts se dessucrent lentement, deux remontages à l’air sont pratiqués en cours de FA. L’élevage sur lies fines s’échelonne jusqu’au printemps, la mise en bouteille est précoce (mai, juin) afin de préserver la fraîcheur et les arômes d’agrumes.

Les vins rouges :

Les maturités déterminent la chronologie des vendanges, c’est pourquoi les cépages sont souvent vinifiés séparément. Eraflés en totalité, les raisins sont encuvés par gravitée dans des cuves ciment d’une centaine d’hectolitres, refroidis dès l’encuvage afin de retarder les départs en fermentation trop précoces les années chaudes. Pendant les Fermentations Alcooliques (FA) chaque cuve est pigée mécaniquement 1 à 2 fois par jour suivi d’un remontage et d’un apport d’oxygène. Les températures sont maîtrisées par drapeaux entre 25 et 30°. Les temps de cuvaison varient selon les cuvées et les particularités des millésimes entre 18  et 25 jours.   

Verre de Chateauneuf du Pape             Domaine du Père Pape & La Crau de Ma Mère              Vendanges manuelles au domaine              Elevage de nos vins en foudre

9 janvier

Présentation de nos différents domaines

Clos du Calvaire, AOC Chateauneuf du Pape Le Clos du Calvaire : fondé par nos grands parents Marie Louise et  Alphonse MAYARD, ils furent les précurseurs de la vente en bouteille. Leur registre des ventes datant de 1923 témoigne d’une activité commerciale intense.  L’assemblage est régulièrement constitué de 70% Grenache, 20% Syrah, 10% Cinsault. 

Production : 40.000 bouteilles environ. 

Dernier né depuis le millésime 2003 une cuvée de Côtes du Rhône rouge constituée essentiellement de Grenache.

Domaine du Père Pape, AOC Chateauneuf du Pape Le Domaine du Père Pape : il est issu d’une sélection parcellaire assemblant  les différents terroirs de notre vignoble (nord, sud et ouest de l’appellation)  Cépages : Grenache 65%,  Syrah 20%,  Cinsault 15%. 

Production : 65.000 bouteilles environ

La Crau de Ma Mère, AOC Chateauneuf du Pape La Crau de Ma Mère : provient d’une sélection de très vieilles vignes situées sur le lieudit de la Crau au Nord-Est de l’appellation et référencées au Conservatoire du Grenache. Une des parcelles plantées juste après la période du phyloxéra (1866) appartenait à notre grand-mère maternelle. Notre père, pour la nommer,  l’appelle  « la Crau de ma Mère » d’où l’origine du nom de cette cuvée. Nous n’avons pas connu notre grand-mère c’est pourquoi nous avons voulu lui rendre hommage.  Jusqu’au millésime 2003 cette cuvée est constituée de 80 % Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre. L’assemblage des deux derniers millésimes 2004 et 2005 s’oriente vers une plus grande présence de mourvèdre (20%), issue de jeunes vignes. 

Production : 25 000 bouteilles environ 

22 décembre

Les 13 cépages du Châteauneuf du Pape : 8 pour les vins rouges et 5 pour les vins blancs

Classé dans : Actu du domaine dans la vigne et dans la cave — Beatrice @ 11:17

CEPAGE NOIRS

Le Grenache

Vigoureux et fertile, le grenache est le cépage roi de Chateauneuf du Pape, avec plus de 60% des surfaces plantées. Il donne de l’amplitude aux vins et des degrés élevés. Peu coloré, le grenache présente un potentiel aromatique intéressant, avec des notes de violette, de kirsch, de prune et de cassis. A Chateauneuf, il est géographiquement à sa limite septentrionale. C’est dans ces conditions que les cépages offrent leur meilleure expression…

La Syrah

Dauphine du grenache en terme de représentativité à Chateauneuf, la syrah apporte des tannins, de la couleur et une grande richesse aromatique avec des senteurs de framboise, cassis, petits fruits noirs, évoluant vers le cuir et la truffe.

Le Mourvèdre

Délicat à cultiver, le mourvèdre est vendangé tardivement, vers la mi-octobre. Sensible à la sècheresse, ce cépage apporte des arômes dont la qualité croît avec le vieillissement des vins, ainsi que de la couleur et des tannins. Il permet aussi de mener les vins à terme, grâce à son pouvoir antioxydant.

Le Cinsault

Résistant à la chaleur, le cinsault apporte de l’élégance aux vins. Peu coloré et peu tannique, il est de moins en moins planté à Chateauneuf du Pape.

Autres cépages rouges : La counoise, le vaccarèse, le muscardin, le terret noir.

Grenache          Syrah           Mourvèdre           Cinsault

 

CEPAGES BLANCS

Le Grenache blanc

Cépage donnant beaucoup de structure aux vins, le grenache blanc apporte aussi des arômes de fleurs blanches tout en finesse.

La Roussanne

Ce cépage noble donne des vins de grande élégance, fins et complexes, développant des parfums floraux (chèvrefeuille, iris)

Le Bourboulenc

Rustique et très exigeant en chaleur, il donne des vins blancs frais d’arômes floraux, faibles en alcool, à boire jeunes.

La Clairette

Ce vigoureux cépage s’adapte bien aux sols caillouteux et chauds. Il donne des vins onctueux, aux arômes floraux, fins et complexes.

Le Picpoul

Apporte une certaine acidité et des arômes un peu minéraux au vin.

Le Picardan

Le Picardan fait parti des cépages blancs de Chateauneuf du Pape. Il est cependant très très peu utilisé et a pratiquement disparu dans toute la vallée du Rhône. Merci à monsieur Chauvet (cf commentaires) pour nous avoir indiqué notre oubli.

Bourboulenc           Roussanne           Clairette

12

LES JOYEUX TIRE-BOUCHONS |
Un Epicurien Averti en Vaut... |
Le fournil de la planchette... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RECETTES DUKAN
| Cuisine
| cookette