12 février, 2007

Pour un bon vin, une bonne taille : gobelet, guyot, cordon de royat.

Classé dans : Actu du domaine dans la vigne et dans la cave — Beatrice @ 8:13

                                    Taille des vignes à Chateauneuf du Pape

La taille gobelet 

Concerne le Grenache rouge et blanc, le Mourvèdre et le Cinsault. 

La taille gobelet consiste à former des bras issus d’un pied central afin de répartir et d’aérer la végétation ainsi que la vendange. Ce type de taille a pour objectif de modérer la production en utilisant que les 2 ou 3 premiers bourgeons qui se trouvent à la base des sarments.

Cette taille dite en « gobelet » est à préconiser dans les régions les plus ensoleillées. La végétation forme un parasol qui protège les raisins contre les brulures du soleil. Par contre dans les régions humides, l’effet parasol se transforme en effet parapluie. Une hydrométrie élevée reste contenue dans le feuillage, tendant à favoriser le développement de la pourriture grise.

                                                                        Taille gobelet 

 

La taille guyot simple et guyot double 

Ces deux tailles consistent à former une baguette issue des bois de la deuxième année ou de deux baguettes dans le cas de la taille guyot double.  Dans les deux cas, un courson à deux bourgeons est sectionné afin de garantir le capital bois pour l’année suivante. Ce mode de taille guyot est à préconiser pour les cépages les moins productifs tout en sachant qu’il conviendra de contrôler la production des végétaux issus de ces baguettes. La taille guyot est beaucoup utilisée dans les régions septentrionales, on la retrouve avec parcimonie dans les régions méridionales sur les cépages comme la syrah et la roussanne. 

La taille en cordons de royat 

Après la préparation des baguettes issus des tailles guyots simple ou guyot double, une sélection d’un bourgeon sur deux permet d’installer des coursons généralement au nombre de trois par cordons. Ce type de taille comme les tailles guyots, s’accompagne de palissage qui soutient la végétation pendant sa pousse.

Cette taille tend à modérer la production des cépages et des sols les plus vigoureux. On la pratique sur la syrah pour les régions méridionales et également sur le pinot noir pour les régions septentrionales.

L’aération obtenue par ce type de taille est un atout pour la lutte phytosanitaire, pour le vigneron qui la maitrise. Toutefois pour les régions méridionales, elle expose fortement les raisins au risque de brulures du soleil. 

Conclusion

Quelque soit le type de taille, elle doit être raisonnée en fonction des cépages, des sols, des régions et des microclimats. Seule l’équation de ces différents paramètres garantira l’élaboration de grands vins. 

eBay Achat – Vente de vin au meilleur prix !

 

2 réponses à “Pour un bon vin, une bonne taille : gobelet, guyot, cordon de royat.”

  1. François dit :

    1. Tailler toutes les tailles et conserver une architecture du pied pour un meilleur équilibre, une vie sanitaire mieux assuré, un travail moins pénible et un aspect respectueux du plant de vigne. Maîtriser le rendement et la qualité en fonction du terroir et de la vigueur du cep.
    La devise du vigneron;
    Rester détaché, objectif et guidé par ses valeurs intérieures les plus profondes plutôt que par les circonstances extérieures, donne naissance à une coopération subtile, celle de la sagesse et de l’art .

  2. brahmi dit :

    merci- pour le mode de taille de raisin cardinal en palissage 1.50m

Laisser un commentaire

LES JOYEUX TIRE-BOUCHONS |
Un Epicurien Averti en Vaut... |
Le fournil de la planchette... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RECETTES DUKAN
| Cuisine
| cookette